Mise en oeuvre de mesures compensatoires sur les anciens Paluds de Rosequeran (56)

Client : Syndicat du port de plaisance de la Roche Bernard - Férel - Marzan
Année : 2016

Contexte

En 2011, le Syndicat du Port de La Roche Bernard, Férel et Marzan réalise un diagnostic de l'état des milieux naturels et un plan de gestion sur les anciens paluds de Rosqueran, dans le cadre de la compensation écologique du projet de nouvelle cale de mise à l'eau du port. Le caractère dégradé des prairies humides et roselières embroussaillées répond aux attentes des services de l'Etat en matière de compensation. Deux parcelles sur lesquelles se trouvent les anciens paluds sont donc mises à disposition du Syndicat du Port.

En 2016, Dervenn met en oeuvre les mesures compensatoires

 

Nature des travaux

Pour mettre en oeuvre les mesures compensatoires, les équipes de Dervenn ont ainsi réalisé les opérations suivantes : 

  • Fauche préalable, 
  • Coupe des saules, 
  • Création de mares, 
  • Exportation des rémanents 

 

Les mesures compensatoires ont donc permis de ré-ouvrir le milieu, progressivement envahi par la végétation appauvrissant ainsi la diversité de la faune et de la flore du territoire. 3 mares ont également vu le jour dans le cadre de cette intervention.  

Projets dans le même domaine