Mesures compensatoires dans les Monts d’Arrée

Dans le cadre du projet d’extension de la carrière de Loqueffret (29), le groupe IMERYS Ceramics a l’obligation de restaurer un ensemble de landes dans les Monts d’Arrée.

Dervenn accompagne ce projet dans la conception-réalisation des mesures compensatoires environnementales, les travaux ayant été confiés à sa filiale Dervenn Travaux & Aménagements. C’est dans ce cadre que les premières opérations de restauration ont eu lieu en décembre 2017 sur un ensemble de parcelles accueillant des patchs de landes enfrichées.

Ces milieux sensibles ont fait l’objet de restaurations manuelles au vu de leurs particularités. Après un état initial poussé, réalisé en 2017 et plusieurs échanges avec le comité de suivi local des mesures, ces secteurs ont ainsi  été ré-ouverts cet hiver, hors période de reproduction de la faune notamment. Un ensemble de suppressions manuelles des ligneux et de broyage avec exportation des landes embroussaillées ou vieillissantes ont été réalisées.

 

 

 

 

 

Avant fauche avec exportation                                                                    Après fauche avec exportation

Ces parcelles feront l’objet d’un suivi en 2018, afin de qualifier l’état de référence de ces espaces et d’amorcer l’évaluation de la réussite de ces mesures. Plusieurs autres parcelles doivent encore faire l’objet de restauration en 2018, au travers notamment de suppressions de sapinières en plein sur d’anciennes landes humides.