Restauration des landes de Pen Bé (44)

Client : Communauté d’Agglomération de la Presqu’île de Guérande-Atlantique Conservatoire du Littoral
Année : 2016

Contexte

Le site des Landes de Pen Bé est un espace naturel protégé d'une superficie de 8,5 hectares qui, en l'absence de gestion, s'est progressivement dégradé  : 

  • Développement d'espèces végétales invasives, 
  • Développement de fourrés ligneux au détriment d'espaces ouverts de landes à bruyères, 
  • Surpiétinement et création de sentiers parasites. 

La Communauté d’Agglomération de la Presqu’île de Guérande-Atlantique et le Conservatoire du Littoral (propriétaire du site) ont élaboré un plan de gestion visant à restaurer les milieux naturels dégradés, mettre en place une pratique pastorale et améliorer les conditions d’accueil du public sur le site. 

 

Nature des travaux

Pour répondre aux exigences du plan de gestion, la Communauté d'Agglomération et le Conservatoire du Littoral ont confié à Dervenn la réalisation des travaux comprenant : 

  • L'arrachage d’espèces invasives,
  • Le débroussaillage avec exportation des ligneux,
  • Le décapage de placettes,
  • La pose de clôture électrique ovin High Tensile,
  • L'installation de passages canadiens,
  • L'installation de clôtures basses pour délimiter des chemins piétons

Parmis les travaux mis en oeuvre citons par exemple le décapage de placettes qui permet la diversification des habitats et des espèces par l'augmentation relative de la hauteur de la nappe d'eau au niveau des parties décapées. Cette opération permet également une réinstallation des "stades pionniers" de la végétation du milieu par la mise à nu du sol. 

Projets dans le même domaine