L’activité de Dervenn s’adapte pour participer à la lutte contre la propagation de la pandémie COVID-19 avec des Plans de Continuité pour Dervenn Conseils Ingénierie (télétravail et sorties terrains isolées ) et Dervenn Travaux Aménagements (poursuite au cas par cas de certains chantiers avec application de mesures strictes).

Implantation de la Centrale Biogaz des Coëvrons

Contexte :

Dans le cadre de l’implantation de la Centrale Biogaz des Coëvrons (unité de méthanisation), Dervenn est intervenue pour réaliser des mesures de compensation. Après des démarches d’Evitement, Réduction et de Compensation, des impacts résiduels portaient sur une zone humide et les habitats liés à cette zone humide (zones humides et boisements).
La démarche ERC (éviter, réduire, compenser), s’est donc poursuivie pour l’implantation de la Centrale Biogaz des Coëvrons, sous condition de compenser la perte des fonctionnalités de cette zone humide. Un site de compensation a été défini ainsi que les objectifs à atteindre et le suivi adapté à la vérification de l’atteinte de ces objectifs. L’arrêté préfectoral  précise l’ensemble de ses prescriptions.

L’entreprise Dervenn Compensation écologique a été retenue pour la réalisation des mesures compensatoires. Nous avons fait intervenir Dervenn Conseils Ingénierie et Dervenn Travaux et Aménagements pour la mise en œuvre de ce projet.

Logo Dervenn compensation écologique Logo Dervenn Travaux aménagements Logo Dervenn conseils ingénierie

 

 

 

 

 

 

Objectifs :

L’objectif est de créer une zone humide et un boisement sur la commune de Saint-Léger (commune frontalière de Sainte-Suzanne-et-Chammes).

Le projet a été découpé en plusieurs phases :

  • Phase 1, préparatoire : elle consiste à supprimer les arbustes (rejets de saules) présents sur les bordures d’un fossé qui sera modifié dans la phase suivante. Cette phase 1 s’est déroulée au mois de mars, juste avant la période de nidification des passereaux.

 

Phase 1 mesures compensatoires Dervenn Phase 1 mesures compensatoires Dervenn

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Phase 2 : travaux modification topographique (terrassement) consistant en la réalisation de plusieurs travaux. Tout d’abord des travaux de terrassement (nous avons fait appel à une entreprise locale de terrassement). L’objectif est de modeler le terrain de la future zone humide, créer la mare et les noues. Enfin un ouvrage de ralentissement des flux dans le fossé (batardeau) sera implanté par DTA (Dervenn Travaux et Aménagements) pour finaliser cette phase. Elle s’est déroulée durant les mois d’octobre et novembre.

Phase 2 mesures compensatoires Dervenn

 

 

  • Phase 3 : Plantations Cette dernière phrase s’est déroulée au mois de novembre. Dervenn Travaux et Aménagements a réalisé les plantations destinées à former le boisement compensatoire (principalement à base de chêne, pour compenser les surfaces déboisées sur le site d’implantation de la centrale). La plantation s’est déroulée sur 1 semaine.

 

Phase 3 mesures compensatoires Dervenn

 

Le rôle de Dervenn Conseils Ingénierie a été de :

  • Préciser les mesures inscrites dans l’arrêté préfectoral pour leur mise en œuvre,
  • Adapter l’avant-projet réalisé par le bureau d’étude précédent pour la mise en œuvre des travaux de remodelage du terrain,
  • Suivre les travaux faits par le sous-traitant, et les réceptionner. Et, pour finir, suivre le projet en faisant attention à ce que les plans correspondent bien à la demande initiale. Dervenn Conseils Ingénierie va pratiquer un suivi environnemental pour la faune et la flore du site durant les années à venir (première, troisième et cinquième année). L’objectif est de s’assurer que les habitats et les espèces des milieux humides s’implante sur le site.

Logo Facebook LinkedIn Twitter
N’hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux pour connaître toutes nos actualités ! FacebookLinkedIn et Twitter.