Les haies, un refuge de biodiversité

Qu’est ce qu’une haie bocagère ?

Pour définir une haie on peut utiliser le terme de linéaires bocagers en fonction du milieu dans lequel on est. C’est un alignement plus ou moins constitué d’arbres ou d’arbustes suffisamment continu et qui a une identité visuelle dans le paysage.

A l’inverse, on peut parler d’arbres isolés quand on estime que ce sont des arbres qui sont espacés les uns des autres avec une certaine distance.

C’est donc un alignement d’arbres ou d’arbustes continu qui ont une emprise au sol suffisamment importante et qui forment un élément paysager. Les fonctions des haies dépendant des différentes thématiques :

  • Fonction biologique
  • Fonctions hydrologiques
  • Fonctions historiques et patrimoniales

Une haie bocagère peut être utile pour délimiter des parcelles de production.

 

haies

Existe-t-il différents types de linéaires bocagers ?

Il y a différents types de haies bocagères car c’est une formation anthropique (Fait par un être humain ; dû à l’existence et à la présence d’humains.) qui a été construite ou aménagée par l’homme. Suivant les régions, il y a des typologies différentes mais elles peuvent aussi dépendre des fonctions qu’on attribue à la haie et des usages qu’on en fait (séparation des parcelles, production de bois…)

Une haie permet de délimiter deux habitats souvent anthropiques que ce soit des milieux cultivés ou des milieux urbains. Les haies sont constituées d’arbres ou d’arbustes qui sont des supports naturels elle se trouve donc être un refuge important.

Que peut-on retrouver comme animal ?

Les haies bocagères peuvent abriter 50, 80% de la biodiversité. Elles ont un rôle dans la préservation d’une bonne partie de la biodiversité, sur quasiment tous les groupes : les oiseaux, les mammifères, petits et gros, les insectes, les amphibiens. Principalement car ce sont des surfaces moins entretenues et moins gérer d’une certaine manière. Ce rôle de préservation de la biodiversité dépend également de la typologie de la haie et de son entretien.

Si les surfaces très entretenues ou très paysagères taillées basses, le volet biodiversité est plus faible. A l’inverse, s’il y a des arbres très anciens et très denses et continus qui prennent beaucoup de place au sol et qui sont peu entretenus, automatiquement la biodiversité sera plus importante. Il faut également mettre en lien les habitats voisins, une haie en plein milieu d’une grande zone cultivée créera forcément un ilot préservé mais ça sera moins intéressant qu’une haie dans un environnement plus favorable.

Les haies bocagères ont de multiples fonctions mais quel est leur rôle à l’échelle du bassin versant ?

Les haies ont un rôle important sur le volet hydraulique notamment sur les secteurs de protection de zones humides. Elles favorisent l’infiltration d’eau dans le sol. Le rôle des haies à l’échelle d’un bassin versant est souvent hydraulique, c’est en général pour protéger la ressource en eau, pour la plantation de rosière pour protéger de l’érosion ;

Aujourd’hui les documents d’urbanisme, demandent de les catégoriser suivants des enjeux :

  • écologique
  • de trame verte et bleue
  • des enjeux de protection de la ressource en eau

 

Les haies bocagères sont donc très utiles pour le développement de la biodiversité et le bon fonctionnement des bassins versants.

 


Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux pour connaître toutes nos actualités ! FacebookLinkedIn et Twitter.