Comment préserver les milieux naturels, accessibles au public, dans le Morbihan ? 

Le département du Morbihan, situé au sud de la Bretagne, est une véritable mosaïque de milieux naturels remarquables. Si ses forêts et son littoral sont prisés et réputés, les landes tourbières, les marais, ou encore les prairies humides se succèdent et s’imbriquent dans ce paysage riche en diversité.

Depuis plus de 40 ans, le département s’est engagé dans une vaste de politique de préservation de son patrimoine naturel, tout en assurant l’accès au public. Ainsi, 162 sites ont été acquis, soit 3 500 hectares de terrains naturels protégés, qu’il faut restaurer et entretenir. Depuis 2010, l’équipe de Dervenn Travaux & Aménagements est missionnée pour aider à préserver et à valoriser ce patrimoine. Une collaboration renouvelée tout récemment — et nous sommes fiers d’avoir remporté ce troisième marché. Regards croisés avec Guillaume Duret, Responsable des marchés chez Dervenn Travaux & Aménagements, Laurent Pérignon et Sophie Bodin, tous deux gestionnaires d’espaces naturels au sein du département du Morbihan.

L’indispensable entretien des milieux naturels

Au fil des années, ces espaces ont été altérés et/ou remodelés par l’intervention humaine, qu’elle soit économique, touristique ou liée aux aménagements et à l’urbanisme. Entretenir, et restaurer ces milieux naturels, c’est préserver l’écosystème et la biodiversité… tout en gardant le lien avec l’Homme. Car ces sites sont fréquemment visités, parfois assaillis en haute saison.

Certaines de nos missions visent à conserver ou à créer des cheminements pour canaliser les piétinements des visiteurs. « Ces interventions sont très fines : il s’agit de ne pas marquer le lieu qui doit rester naturel », précise Sophie Bodin. « La sensibilité environnementale des équipes de Dervenn est tout aussi essentielle », complète Laurent Pérignon, « car il faut prendre en compte l’intégralité de l’écosystème du site, pour ne pas abimer une espèce alors qu’on œuvre à en préserver une autre. »

Sans intervention humaine pour les entretenir, ces espaces naturels pourraient ne plus être accessibles et perdre de leur biodiversité. Certaines espèces invasives, comme le baccharis, doivent être régulièrement arrachées, avant leur montée en graines, pour conserver toute la beauté du site. « Entretenir un milieu naturel, c’est aussi le sécuriser : couper les branches qui menaceraient de casser, ou encore retirer les arbres tombés après une tempête », ajoute Guillaume Duret.

Préserver et valoriser les milieux naturels dans le Morbihan

Des espèces faunistiques et floristiques à protéger

Arracher, élaguer, sécuriser… nos équipes sont rodées à l’exercice. Nos missions visent aussi à protéger ou réinsérer des espèces sensibles. Par exemple ? Le panicaut vivipare (Eryngium viviparum), rare en France. Cette plante affectionne tout particulièrement les mares temporaires du Morbihan, mais on ne la retrouve que sur un seul site, où elle a été réintroduite.

« Dervenn a tout d’abord restauré les lieux pour qu’ils soient favorables à son implantation (étrépage, arrachage de saule…). Nous avons ensuite installé un pâturage de vaches Pie Noir, adaptées au milieu humide. Car son piétinement favorise la propagation de ces petites plantes, qui se multiplient par marcottage », explique Sophie Bodin. « Nous avons sollicité Dervenn, car ils connaissent très bien cette plante. Et parce qu’ils savent s’adapter aux contraintes du milieu… C’est presque un travail à la petite cuillère ! »

« Nous avons aussi fait appel à Dervenn pour protéger le gravelot à collier interrompu », témoigne Laurent Pérignon. « Ces petits oiseaux qui nichent sur les plages sont souvent dérangés, ce qui peut être problématique en période de reproduction. Nous avons opté pour l’installation d’une clôture sur une vaste surface, désormais tranquillisée. »

Ce n’est qu’un échantillon des missions en cours ou réalisées par nos équipes Travaux & Aménagement. Et nous sommes heureux d’entamer ce troisième marché — pour lequel nous nous sommes engagés à mobiliser notre réseau Esprit solidaire !